Les fouilles de Chavannes 11 (1989-1990)

Vicus de Lousonna, quartiers à l’ouest du forum. Le secteur de Chavannes 11 est au centre de l’image. Restitution: Bernard Reymond, 2019

La fouille de «Chavannes 11» a permis d’observer l’évolution d’un secteur de la Lausanne romaine sur près de trois siècles, fournissant une somme inégalée de renseignements sur l’urbanisme, l’architecture et le mobilier de ce quartier d’habitation.

Ces fouilles ont permis une étude architecturale détaillée des maisons qui se sont succédé dans le quartier, des premières constructions légères établies à l’emplacement d’une nécropole laténienne jusqu’aux maisons maçonnées des phases d’occupation plus tardives. Au total, une quarantaine de maisons a ainsi pu être documentée, livrant de très nombreuses informations sur les modes de construction et les aménagements intérieurs, ainsi que sur l’évolution chronologique des habitations ou la gestion du parcellaire, entre espaces publics et privés.

Ces investigations ont fait l’objet de deux monographies parues dans la collection des Cahiers d’archéologie romande:
– la première, parue en 1999, présente le mobilier archéologique – céramique, monnaies, fibules, lampes à huile et verre (Lousonna 9, CAR 74)
– la seconde, parue en 2005, consacrée à l’architecture et l’urbanisme du quartier (Lousonna 8, CAR 102).

Evolution fonctionnelle des locaux dans la 1e moitié du 1er siècle de notre ère, tiré de la monographie “Trois siècles d’histoire à Lousonna. La fouille de Vidy “Chavannes 11″ 1989-1990. Archéologie, architecture et urbanisme”